Le Toucan

Éditions du Boréal, collection Inter, 2011, 128 p., ISBN-13 : 978-2-7646-2091-5. 12 ans et plus.

Achetez en ligne : http://www.leslibraires.ca/recherche/?s=élizabeth+turgeon ou  http://monet.leslibraires.ca/recherche/?s=élizabeth+turgeon et plusieurs autres.

Résumé

« Le Toucan » introduit le lecteur à la Colombie, à Charles Darwin, Sigmund Freud, à la momification dans l’Égypte ancienne… Il met en scène un humain qui se réincarne en toucan et qui doit apprendre à vivre dans une cage. C’est un roman humoristique qui traite des la faculté d’adaptation des humains.

Ce qu’en dit la presse

« Un roman aux multiples rebondissements, une histoire cocasse avec beaucoup d’humour et une grande culture. »
CTB-TV / Voir et Lire, Suzanne Ferland – mai 2011.

« Un roman plein de fantaisie où un homme se transforme en toucan lors d’un voyage en Colombie. C’est très amusant, destiné aux adolescents mais les parents auront autant de plaisir à le lire. C’est très drôle, c’est plein de références culturelles. »
TVA/Salut bonjour week-end, Chrystine Brouillet – août 2011.

« Ce premier roman d’Élizabeth Turgeon est tout simplement délicieux. Le Toucan est rempli d’humour parfois simple, parfois intelligent et recherché. Plusieurs informations pertinentes et éducatives ont été incluses dans le livre. En effet, l’auteure a réussi à intégrer des informations sur Charles Darwin et Sigmund Freud dans son roman. Ces personnalités, peut être un peu moins connues des jeunes, apparaissent sous une page Facebook : une belle façon de rallier les connaissances au quotidien et aux loisirs des adolescents d’aujourd’hui. À la lecture de ce roman, non seulement les jeunes apprendront de la théorie, mais élargiront leurs horizons philosophiques. Bien que la fin soit légèrement prévisible (peut-être ne le sera-t-elle pas pour tous), Je suggérerais ce livre à tous les enseignants d’élèves de 5e secondaire. Le Toucan : un roman très polyvalent qui convient autant aux intellectuels qu’à ceux qui aiment l’humour et aux grandes romantiques. »
Julie Thetrault, La Recrue du Mois, vitrine des premières œuvres littéraires québécoises, mai 2011